Côte d’Ivoire / Présidentielle 2020 : mécontent, l’UPDCI quitte le RHDP et choisit son candidat

La liste des candidatures à la présidentielle de 2020 continue de s’allonger. La dernière candidature annoncée est le fruit du divorce encore frais entre les partis UDCPI et RHDP, ce dimanche 2 août 2020.

Real Madrid : le rêve fou de Karim Benzema

 

« Le Bureau politique décide du retrait pur et simple de l’UDPCI de la Coalition politique RHDP à compter de ce jour. Le Bureau politique invite toutes les militantes et tous les militants du parti à cesser toute participation aux activités du RHDP à compter de ce jour.

Le Bureau politique élargi tenant lieu de Comité central autorise le Président du parti à restructurer les instances du parti afin de consolider sa représentation nationale et internationale. Le Bureau politique, à l’unanimité invite le docteur Abdallah Albert Toikeusse Mabri, Président de l’UDPCI, à faire acte de candidature à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020, conformément à l’article 22, alinéa 2 des statuts et règlement intérieur du parti qui stipule :” le président est le candidat du parti à l’élection présidentielle » lit-on dans le communiqué final du bureau politique.

Voici pourquoi il ne faut pas humidifier son masque de protection en pleine canicule

 

Porte-parole du candidat Alassane Ouattara au second tour des présidentielles de 2010 et vice-président du parti unifié RHDP créé en 2018, Albert Mabri Toikeusse était un allié de première heure du président Ouattara. Leur désaccord est survenu après la désignation de feu Amadou Gon Coulibaly comme candidat du RHDP aux présidentielles d’octobre 2020.

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Eco : les précisions d’Alassane Ouattara sur le lancement de la monnaie de la CEDEAO