Côte d’Ivoire : Serge Aurier a de gros ennuis pour enterrer son père, Gbizié Léon

Serge Aurier rencontre de réels soucis à pouvoir enterrer Gbizié Léon, son géniteur.

Décédé le 2 avril dernier, les obsèques de Gbizié Léon et son enterrement sont prévus pour les semaines à venir dans le village de Gorogui, dans la région de Guessabo selon des sources proches de la famille éplorée.

Comme tout bon enfant, Serge Aurier, le capitaine des Éléphants de Côte d’Ivoire a décidé de prendre en charge les obsèques de son père et de lui offrir des funérailles dignes de son rang.

Le footballeur qui n’a pas entretenu de bonnes relations avec son défunt père et les membres de sa famille, est confronté à une farouche opposition de la famille de Feu Gbizié Léon et de son village.

« Serge Aurier doit savoir qu’il n’est pas au-dessus de la tradition. Nous souhaitons que l’enterrement de Gbizié Léon soit fait à Gorogui, son village, car il a été un cadre du village et de la région de Guessabo. Serge Aurier qui a toujours refusé de connaître ses origines et sa tradition, cela pour n’avoir jamais mis les pieds au village, refuse notre volonté. Il veut que son père soit enterré à Abidjan-Williamsville », ont confié à Abidjanshow les proches de la famille du disparu.

Lire aussi Juventus : Cristiano Ronaldo brise le silence sur son départ annoncé

Ils ont aussi indiqué que « les autorités du village de Gorogui ne sont pas opposées à la volonté du fils de Gbizié Léon. Mais, elles exigent que Serge Aurier paye le transport de tous les habitants de Gorogui pour la ville d’Abidjan afin qu’ils puissent accompagner leur père, frère, fils, parent et ami à sa dernière demeure. C’est seulement après confirmation que l’enterrement de Gbizié Léon va se faire à Abidjan. Sinon, nous allons l’enterrer à Gorogui, son village natal ».

Poursuivant, ils ont accusé Serge Aurier de toujours fuir la vérité et de tourner le dos à sa tradition, celle de ses parents.

Plan Togo Sommet

Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Halsey : pourquoi a-t-elle changé son nom ?