Crédit photo : lepetitjournal

Côte d’Ivoire : un ex-ami de DJ Arafat parle du coupé-décalé

Le père du coupé-décalé est l’incontournable DJ Arafat. Safarel Obiang dit sa part de vérité sur ce genre musical qui a embrasé la Côte d’Ivoire.

« Le coupé-décalé est devenu la musique la plus aléatoire de la Côte d’Ivoire. C’est la compétition la plus rude musicalement parlant.

N’importe qui peut se retrouver sur le podium à n’importe quel moment. Si tu vois un artiste faire du pur coupé décalé, rester constant et d’actualité sur une longue période, faut bognan.

Le coupé décalé c’est pour les garçons. Ça demande de l’inspiration, de la créativité et de la rage ».

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Un pasteur réputé pour « soigner » avec ses mains les malades du coronavirus en meurt