in

Côte d’Ivoire : Un homme et une femme arrêtés pour avoir commis l’adultère ; ce que dit la loi

En Côte d’Ivoire, un homme et une femme ont été pris en flagrant délit d’adultère. Ils ont été gardés à vue, la femme pour adultère et l’homme pour complicité d’adultère, Depuis l’affaire ne cesse de secouer les réseaux sociaux.

Mais ce que bon nombre de personnes ignorent, c’est que l’adultère est puni par le nouveau code pénal ivoirien en son article 456, indique le site d’informations Koaci.

A en croire la source, ledit article stipule que, « Sont punis d’un emprisonnement de deux mois à un an, le mari ou une femme convaincu d’adultère, ainsi que son complice.

Patrick Balkany filmé en train de mettre la main aux fesses d’une femme, les internautes scandalisés (Video)

Les poursuites ne peuvent être engagées que sur plainte du conjoint offensé. La connivence ou le pardon du conjoint offensé empêche ou arrête toute poursuite et le conjoint offensé reste maître d’arrêter l’effet de la condamnation prononcée contre l’autre conjoint, en acceptant de reprendre la vie commune.

Les seules preuves admises contre le complice sont, outre le flagrant délit, celles résultant de lettres ou autres pièces écrites de sa main. »



Melania Trump : ce changement drastique qu’elle a fait à son entrée à la Maison Blanche

Togo / Covid-19 : 15 000 kits d’irrigation pour les producteurs vulnérables d’ici à novembre 2020