Crédit photo : capital

Côte d’Ivoire : un incendie fait des victimes à Yamoussoukro

Le weekend a été difficile pour les habitants du quartier Sopim-Kokrénou, précisément dans les environs du collège Pédagogue. Et pour cause, dans la nuit de jeudi 6 au vendredi 7 mai 2021, aux environs de 2 heures du matin, un incendie a déclenché dans une cité de quatre appartements.

Cet incendie dont personne ne connait la provenance et les causes, a emporté pour toujours cinq (5) membres de la famille Yobouet. Les victimes sont Kouamé Aya Elise, 33 ans, qui venait d’être dotée et préparait son mariage chez sa sœur ; Konin Aya Bernadette, 21 ans étudiante ; M’Bra Cédric Stéphane, 16 ans, élève en seconde au Lycée mixte 2 ; Amenan Aya Louise, 16 ans, élève en quatrième et Yébouet Yao Eliel, 4 ans en maternelle.

Tous protégés et fils du sieur Yobouet Koffi Valentin, technicien de laboratoire dans une fondation américaine qui s’occupe des personnes vivant avec le Vih, n’ont pu se sauver.

Sur les lieux du drame, c’était la tristesse ; les voisins et l’ensemble du quartier est inconsolable. Le voisin, Zehan Hubert, de Toulepleu, collègue de Yobouet nous raconte cette nuit noire «Les faits se sont passés à 2heures du matin au moment où tout le monde était endormi.

C’est à 2 heures du matin que nous avons été réveillés par les cris d’alarme, au feu, au feu, au feu… », a-t-il d’emblée relevé avant de poursuivre « Avec les flammes, il a été difficile d’avoir accès à la maison. Avec tout le quartier qui s’est réveillé, nous avons essayé avec les outils que nous avions de leur venir en aide en défonçant l’une des fenêtres. A l’aide d’une hache, on a pu sauter les antivols. C’est comme ça que le monsieur et sa femme ainsi qu’un des enfants ont pu se sauver. »

Pour ce qui concerne les causes de cet incendie qui a provoqué ce drame, Zehan Hubert s’est montré très prudent « Nous pensons à un court-circuit étant donné que la cuisine n’est pas très touchée.
Mais avec les enquêtes qui sont ouvertes, nous pensons pouvoir avoir la vérité sur les faits. Nous nous posons la question de savoir si ce n’est pas l’instabilité du courant ces temps-ci. Avec le courant qui se coupe et qui vient, est-ce cela qui a causé le court-circuit on ne saurait le dire. Seules les enquêtes nous situeront. »

Avec ivoirebusiness.net

Plus d'articles
États-Unis : le Sénat convoque les patrons de Facebook, Google et Twitter