Côte d’Ivoire: un malheur vient de frapper Charles Blé Goudé

Le président du Congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (COJEP), Charles Blé Goudé, a perdu ce dimanche 30 juin, le directeur administratif et financier de son parti politique.

C’est sur sa page Facebook que l’ex-ministre de la Jeunesse de Laurent Gbagbo a annoncé la triste nouvelle. “Le camarade, Premier secrétaire adjoint, Luc Innocent Yobo, directeur financier du COJEP nous a quittés. À peine trois mois, le destin t’arrachait ton épouse, aujourd’hui, c’est toi qui me laisses dans ma transition à la Haye. Adieu frère. Je suis triste. Puisse Dieu te recevoir dans son royaume”, a écrit Charles Blé Goudé.

Lire aussi : Togo – Manifestations à l’Université de Lomé : voici les nouvelles réglementations en vigueur

Avant d’ajouter, ” Ainsi donc le jour où je mettrai les pieds au pays, tu ne seras pas là, alors qu’on avait ensemble entretenu cet espoir. Dasso Marthe, Gnahoré JoelKacou Djess…. Chaque jour, la liste s’allonge. Aujourd’hui, toi, Yobo Innocent, mon ami, mon frère, le DAF du COJEP, tu m’as laissé en route. Oh que c’est pénible cette nouvelle. Et pourtant, je dois te dire adieu. Adieu adieu adieu adieu Yobo. Oh Dieu, que j’ai mal. J’ai très mal…

Luc Innocent Yobo, originaire de Gagnoa (centre-ouest du pays), était très proche de Charles Blé Goudé. À l’annonce de son décès, les membres du COJEP lui ont rendu un vibrant hommage sur les réseaux sociaux. Le drapeau du parti a été en berne durant trois jours.

Avec afrique-sur7

Plus d'articles
Envie de changer de job? Voici quelques conseils à suivre