En Côte d’Ivoire, des élèves du Collège moderne de Bédiala étaient dans une colère noire ce lundi 20 mai 2019.

Lors d’une marche, ces élèves se sont rendus à la gendarmerie de ladite ville et ont presque tout saccagé.



Comme rapporté par Ivoire soir, cité par Abidjan Show, c’était tout d’abord une marche pour soutenir leurs professeurs. Ainsi, ils s’en sont pris à la gendarmerie. La cuisine et le préau des locaux de la Maréchaussée ont été détruits.

La vraie raison de cet affrontement était liée au décès d’un professeur d’Anglais, M. Bony Kouamé Wilson, suite à une agression des coupeurs de route.

Les collègues de ce dernier ont, en effet, organisé une marche pacifique ce lundi afin de lui rendre hommage. Ils ont donc fait le tour de la ville en passant dans les institutions telles que la mairie, la sous-préfecture et la gendarmerie qui a été mise à sac.

Une marche qui visait aussi à attirer l’attention des autorités l’insécurité généralisée qui sévit depuis un bon moment dans leur ville, sans réaction de la force publique.

Lire aussi Togo : annoncée pour ce mardi à Abidjan, la visite du Président Faure annulée

Espérons que des dispositions soient prises pour la protection de la population et surtout pour mettre la main sur les auteurs de ce crime et des différents vols qui ont lieu à Bédiala.

Miss Togo 2019