Coup de tonnerre : Cristiano au Barça ? Voici le point de la rencontre entre Laporta et Jorge Mendes

Assez de rebondissements dans le feuilleton Cristiano Ronaldo. Alors qu’il est annoncé au FC Barcelone, une séance entre son agent Jorge Mendes et le président du Barça, Laporta, vient mettre les choses au clair.

La rencontre qui a suscité toutes les interrogations dans la soirée du lundi dernier a été programmée il y a plusieurs jours, mais pas en raison d’une quelconque urgence survenue. Puisque chaque fois que Joan Laporta, président du FC Barcelone, et Jorge Mendes, agent de plusieurs joueurs liés au club, se rencontrent, cela oblige le monde du football à être attentif. C’est la raison pour laquelle le cas Cristiano Ronaldo a même été évoqué comme objet de la rencontre alors qu’il n’en est rien, du moins, selon le point de la presse catalane en l’occurrence MD et Sport.

Ainsi, les deux hommes ont diné ce lundi soir lors d’un sommet auquel Mateu Alemany, directeur du football du FC Barcelone, ne sera pas présent, car il se trouve à Majorque, sa ville natale, pour passer quelques jours de repos, avant de se lancer sur le marché estival qui a officiellement commencé le 1er juillet et est vécu avec intensité. Faut-il le rappeler, Bernardo Silva, le milieu offensif de Manchester City représenté par Mendes, est certainement sur la table avec Laporta et Mendes, dont la signature peut se faire si les leviers économiques sont activés et, peut-être, si Frenkie de Jong est vendu à Manchester United.

C’est donc l’une des raisons pour lesquelles Jorge Mendes est revenu à Barcelone pour une réunion au restaurant Via Veneto avec le président, Joan Laporta, le vice-président sportif, Rafa Yuste, le directeur sportif, Mateu Alemany, et Jordi Cruyff, membre de la direction sportive du club. Après deux heures et demie d’échanges, Jorge Mendes s’est adressé brièvement aux journalistes présents.

Et il ressort que Berndo Silva n’est pas le seul nom évoqué. Puisque le transfert de Francisco Trincao, un autre des hommes du “super agent”, au Sporting Lisbonne, semble plus rapide que l’opération Bernardo Silva. Cela pourrait être fait en quelques heures, car Mendes voudra certainement savoir si Xavi Hernandez va compter sur Nico Gonzalez plus qu’il ne l’a fait dans la dernière partie de la saison dernière, au cas où il devrait chercher une porte de sortie, peut-être sous forme de prêt.

Similaires