in

Coup dur pour Fally Ipupa à quelques jours de son concert

L’artiste musicien Fally Ipupa vit des moments difficiles dans l’organisation de son concert. Il craint pour ses musiciens. La diaspora congolaise est divisée. D’un côté, les « pro Ipupa » y croient en ce concert et de l’autre, un groupe des « combattants », conduit par Boketsu premier, s’oppose à la tenue de ce concert et menace même de tabasser l’artiste et tout son groupe s’il le défie en se produisant.

Fally Ipupa inquiet d’une possible désertion de son orchestre le jour de son prochain concert

La position des « combattants » est même soutenue à Kinshasa par certains. C’est le cas de Jacky Ndala, l’un des cadres d’Ensemble pour le changement du Moise Katumbi Chapwe qui s’oppose au concert de Fally Ipupa à l’Accor Arena Hôtel, l’ex-Bercy à Paris. Ancien chroniqueur musical devenu acteur politique et opposant d’abord au régime de l’ancien président Joseph Kabila, il encourage l’action des combattants qui lancent une sorte de fatwa aux musiciens congolais qui veulent livrer des concerts à l’étranger.

Fally Ipupa se confie sur sa passion pour les montres de luxe

Dans un message publié sur son compte twitter le vendredi 21 février 2020, Jacky Ndala a appelé les combattants à empêcher le concert de l’ancien du Quartier latin de Koffi Olomide. « Combattantes et combattants dans cette lutte pour libération de notre chère patrie meurtrie, ne laissez pas Fally Ipupa se produire. On ne fête pas quand ça tue chez nous », a-t-il écrit.

LdC / Real Madrid : la réaction de Zidane après la déroute de son équipe en fin du match

Gims lâche (enfin) les dates de sa tournée “Décennie Tour”