Coupable d’agressions s3xuelles : le pasteur Paul Mukendi pourrait recouvrer sa liberté

L’avocate du révérend Paul Mukendi, Me Dominique Bertrand, a plaidé pour que son client soit libéré le temps que l’appel du verdict de culpabilité soit entendu.

L’homme qui a été reconnu coupable de neuf chefs d’accusation d’agression sexuelle, exploitation sexuelle et menace de mort n’accepte toujours pas le verdict.

Lire aussi : [Urgent] Togo/ Locales : les résultats provisoires dans les prochaines heures

Incarcéré depuis samedi, il invoque des « circonstances exceptionnelles » pour recouvrer la liberté et fait appel de son verdict.

Selon son avocate, l’homme arrêté depuis octobre 2017 a toujours respecté ses conditions de remise en liberté et ne présente « aucun risque de fuite », n’ayant plus de passeport.

Me Dominique Bertrand a aussi indiqué que le juge Jean-François Émond s’était « fondé sur des considérations erronées » pour faire incarcérer Mukendi après le verdict, puisqu’il n’y a pas de peine minimale dans ce dossier.

Lire aussi : Plus de 80 migrants portés disparus après un naufrage en Méditerranée

La juge de la Cour d’appel Geneviève Cotnam a mis la décision en délibéré. Elle a indiqué qu’elle rendrait sa décision rapidement. La défense demande un nouveau procès pour le leader de l’Église Parole de Vie.

Avec Journal de Québec

Plus d'articles
Togo / Coronavirus ; La presse en deuil : le journaliste Dominique Alizou tué par le Covid-19