La Renaissance Sportive de Berkane (RSB) a battu le Zamalek en finale aller de la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF) le dimanche 19 mai dernier.

L’unique but de la rencontre a été inscrit dans le temps additionnel (90 + 4) par l’attaquant togolais Kodjo Fo-doh Laba.



Le match retour au Caire, prévu dimanche 26 mai 2019 s’annonce très serrés, mais donne un léger avantage aux Égyptiens.

En effet, c’est la première fois dans son histoire que la RSB accède à la finale de la Coupe de la CAF, une épreuve que le Zamalek a remportée en 2000.

Jouant également à domicile, le club égyptien, un habitué de la compétion, mobilise d’ores et déjà ses supporters à qui, il a déjà fait des promesses.

« Nous allons nous battre jusqu’à la dernière minute pour remporter le titre et ainsi l’offrir à nos supporters », a déclaré le Suisse Christian Gross, entraîneur du Zamalek.

Lire aussi Sécurité alimentaire : le Togo met en valeur ses réserves

« Nous sommes habitués à relever ce genre de défis. Nous avons déjà réussi à surmonter plusieurs obstacles tout au long de notre parcours dans la compétition », a-t-il ajouté.

Reste à savoir si Fo-doh Laba et ses coéquipiers vont se donner les moyens pour relever ce défi qu’est de revenir au bercail avec cette coupe tant attendue.