Coupe du monde 2022 : La France interdite de compétition ?

Dans la foulée de l’interdiction de Novak Djokovic de disputer l’Open d’Australie pour cause de non-vaccination contre le Covid-19, la ministre des Sports française a revu sa copie sur la possibilité offerte initialement aux sportifs étrangers non-vaccinés de s’aligner en compétition. Désormais en France, pas de vaccin signifie interdiction pour ces derniers de participer à un quelconque tournoi. Un exemple que pourrait suivre le Qatar, organisateur de la prochaine Coupe du monde (21 novembre-18 décembre 2022). Un problème potentiel pour les Bleus de Didier Deschamps.

Pour l’heure, rien n’est encore officiellement décidé, mais pour anticiper et s’assurer qu’un maximum de joueurs stars puissent être présents au Mondial, la Fédération internationale de football (FIFA) discute activement avec les autorités médicales du Qatar. Selon les médias qataris, ces dernières seraient décidées à faire preuve d’intransigeance sur le sujet.

Deschamps va devoir convaincre

De fait, la possibilité de voir une équipe de France amputée de certains de ses éléments est tout à fait plausible. Didier Deschamps avait d’ailleurs lui-même confirmé que plusieurs joueurs tricolores n’étaient pas encore passés par la case vaccin. « Tous les joueurs ne sont pas vaccinés, ou pas totalement« , avait-t-il ainsi déclaré lors d’une interview donnée à l’émission C à vous. Charge aux concernés de faire le nécessaire pour ne pas manquer la compétition mondiale.

Avec Football360

Similaires