>

Coupe du monde 2022 : l’énorme prime promise aux joueurs de l’Allemagne en cas de sacre mondial

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

Quatre fois championne du monde (1954, 1974, 1990, 2014), l’Allemagne tentera de décrocher un cinquième titre au Qatar en 2022. Et la Fédération allemande de football (DFB) vient de dévoiler le montant des primes qu’elle accordera en fonction du parcours de la Mannschaft.

Sans surprise, les hommes d’Hansi Flick ne toucheront rien du tout s’ils se font éliminer au premier tour. Ils percevront 50 000 euros en cas de qualification pour les huitièmes de finale, 100 000 euros s’ils atteignent les quarts de finale et 150 000 euros s’ils échouent en demi-finale puis en petite finale.

La troisième place sera récompensée par une prime de 200 000 euros et une défaite en finale rapportera 250 000 euros aux joueurs.

Enfin, en cas de succès, les Allemands recevront une prime de 400 000 euros. Un montant plus élevé que celui négocié en 2018 (350 000 euros).

Selon le communiqué de la DFB, les négociations entre les dirigeants de la fédération (Bernd Neuendorf, Hans-Joachim Watzke et Holger Blask) et plusieurs joueurs (Manuel Neuer, Thomas Müller, Joshua Kimmich et Ilkay Gündogan) ont eu lieu en marge du match contre la Hongrie, joué le vendredi 23 septembre.