Togo / mort de Joël Egah : “Pour ne pas… une autopsie du défunt s’impose” ; le Prof Apedo-amah livre ses impressions (photo)

La population togolaise a été choquée par l’annonce subite de la mort du journaliste d’investigation Joël Egah en cette fin d’après-midi du dimanche 06 mars 2022.

Il y a de cela quelques semaines, le désormais regretté Joël Egah était encore en prison avec son ami Ferdinand Ayité à la suite d’un litige les opposant à certains membres du gouvernement.

Ainsi, après l’annonce du décès de Joël Egah, certaines personnes ont voulu créer un lien entre le séjour en prison du journaliste et sa mort soudaine.

“Pour ne pas accuser les gens à tort et alimenter des rumeurs fantaisistes”, le Professeur Apedo-amah affirme dans une publication via sa page Facebook qu’une “autopsie du défunt s’impose”.

Voici en image ci-dessous sa publication en intégralité.


 

Similaires