in

Couvre-feu dans le nord du Burkina Faso après la mort d’une douzaine de personnes

Les autorités de la région du nord du Burkina Faso ont instauré un couvre-feu dans la province du Louroum au nord du pays.

Burkina Faso : 16 morts dans une attaque contre une mosquée ce vendredi nuit

Dans un communiqué, le gouverneur de la région interdit toute circulation entre 18h et 6h du matin du 15 octobre au 14 novembre 2019.

La mesure concerne les personnes, les véhicules à quatre roues, deux roues et tricycle.

Le gouverneur de la province du Louroum précise que les ambulances peuvent circuler à condition de se munir d’un laisser-passer ou d’un ordre de mission.

La mesure du couvre-feu intervient au moment où douze personnes ont été tuées dans la localité déjà sous état d’urgence en 4 jours. La région concernée est frontalière du Mali.

Samedi dernier, quatre personnes ont été tuées par des hommes armés non autrement identifiés dans cette région, ont indiqué des sources sécuritaires.

Boeing retire à son PDG la fonction de président

Elles rapportent aussi que le 8 octobre, huit autres civils ont été abattus à Bouna toujours dans la même province, provoquant la fuite des populations.

Avec BBC

Bénin-Média : le Président Patrice Talon se confie en fin de semaine

« Seul le Bénin est éternel », Patrice Talon

Côte d’Ivoire : le fils de Dj Arafat, Maël Houon, rêve de jouer avec les Eléphants (photos)