Covid-19 : ces 3 boissons seraient efficaces contre le virus, selon une étude allemande

Les jus d’aronia et de grenade ainsi que le thé vert ont un effet désinfectant et peuvent supprimer jusqu’à 97% des agents pathogènes de la Covid-19 à l’étape initiale de la maladie, d’après une étude dont les résultats ont été publiés sur le site bioRxiv par des chercheurs de l’Institut de virologie moléculaire de l’hôpital universitaire d’Ulm, en Allemagne.

« Nous avons constaté que le jus d’aronia noir (Aronia melanocarpa), le jus de grenade (Punica granatum) et le thé vert (Camellia sinensis) ont une activité virucide contre les deux virus, ce qui suggère que le rinçage oral peut réduire la charge virale dans la cavité buccale, réduisant ainsi la transmission du virus », indiquent les scientifiques dans leur étude.

Selon les chercheurs, le jus d’aronia supprime l’activité du coronavirus SRAS-CoV-2 de 97% et le jus de grenade et le thé vert de 80% parce qu’ils créent un environnement acide et contiennent des polyphénols végétaux qui ont un effet négatif sur le virus. Ces boissons se seraient également révélées efficaces contre la grippe A et l’adénovirus de type 5 (AdV5).

« La prévention de l’infection ou la réduction de la charge virale au moment de l’infection peut apaiser les symptômes, empêcher sa propagation vers les voies respiratoires inférieures ou sa transmission à un autre individu », notent-ils.

L’équipe allemande a en outre établi que le sirop de baies de sureau noir (Sambucus nigra) permettait aussi de soulager les symptômes chez les patients souffrant de la grippe A, et que gargariser le thé vert réduit le risque des infections grippales.

Ce travail n’a pas encore été évalué par la communauté scientifique.

Toutefois, certains médecins expriment déjà des doutes quant à l’efficacité des jus de fruits et de baie contre la Covid-19.

Le jus d’aronia, le jus de grenade et le thé vert sont des produits sains, mais il est prématuré d’affirmer qu’ils peuvent supprimer le coronavirus avant qu’on mène des études sur l’Homme, a déclaré l’allergologue-immunologiste Vladimir Bolibok.

« Les scientifiques allemands ont jusqu’ici étudié l’effet du jus de grenade, du jus d’aronia et du thé vert sur le SRAS-CoV-2 uniquement en culture cellulaire. De telles études n’ont pas été menées sur l’Homme », a noté Bolibok.

Avec Sputnik.