Covid-19 : la Tanzanie refuse les vaccins

Au cours d’une conférence de presse, la ministre tanzanienne de la santé, Dorothy Gwajima, a déclaré que «le ministère n’envisage pas de recevoir des vaccins contre le COVID-19». Elle a insisté sur le fait que la Tanzanie était en sécurité.

Lors d’une présentation dans laquelle Dorothy Gwajima et d’autres ne portaient pas de masque facial, cette dernière a encouragé le public à améliorer les pratiques d’hygiène, notamment l’utilisation de désinfectants, mais aussi l’inhalation de vapeur, ce qui a été rejeté par les experts de la santé ailleurs comme un moyen de tuer le coronavirus.

Le chimiste en chef du gouvernement, Fidelice Mafumiko, a également suggéré l’utilisation de la phytothérapie pour guérir le COVID-19, sans fournir de preuves. Le gouvernement tanzanien a été largement critiqué pour son approche de la pandémie. Le pays n’a pas mis à jour son nombre d’infections à coronavirus ; 509, depuis avril.

La semaine dernière, le directeur des Centres africains pour le contrôle et la prévention des maladies a déclaré que «si nous ne combattons pas cela en tant que collectif sur le continent, nous serons condamnés».

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Juventus : Cristiano Ronaldo lance sa “Striker Force 7”