Covid-19 : l’Allemagne durcit le ton avec de nouvelles mesures



L’Allemagne frappe fort pour tenter d’endiguer la deuxième vague de Covid-19. Tous les commerces non-essentiels, ainsi que les écoles et crèches vont fermer dans le pays à partir de mercredi et jusqu’au 10 janvier, a annoncé dimanche 13 décembre 2020 la chancelière Angela Merkel à l’issue d’une réunion avec les dirigeants des 16 Länder du pays. “Nous sommes contraints d’agir et nous agissons maintenant”, a-t-elle déclaré, constatant “les très nombreux décès” dus à l’épidémie de coronavirus et “la croissance exponentielle” des infections.

 


Le “confinement léger” mis en place depuis six semaines, avait déjà instauré la fermeture des bars et les restaurants, sans empêcher une accélération de l’épidémie. À partir de mercredi 16 décembre 2020, dans le cadre de l’accord conclu entre le gouvernement fédéral et les exécutifs régionaux, seuls les commerces jugés essentiels seront autorisés à ouvrir, tels que les supermarchés, les pharmacies et les banques.

 


Les écoles, sauf exceptions, resteront-elles aussi fermées durant cette période et les employeurs devront passer en télétravail. La vente de feux d’artifice sera interdite avant le Nouvel An.

 

 


Des Länder déjà plus strictement confinés

 

 


Certains Länder, plus durement touchés que d’autres, avaient déjà imposé de nouvelles restrictions face à l’épidémie et de plus en plus de voix s’élevaient pour réclamer une plus grande harmonisation au niveau de l’ensemble de l’Allemagne.

 


L’Allemagne a mieux géré la crise sanitaire que ses voisins au printemps, mais elle peine à contenir la deuxième vague depuis le début de l’automne et les nombres des nouvelles contaminations et des décès quotidiens ont atteint des records ces derniers jours, suscitant l’inquiétude au sein de la classe politique allemande.

 


L’Institut Robert Koch (RKI) pour les maladies infectieuses a fait état dimanche de 20 200 nouvelles contaminations et de 321 décès supplémentaires. Au total, l’épidémie a fait jusqu’à présent 21 787 morts en Allemagne pour 1 320 716 personnes contaminées.


source : francetvinfo.fr

 

 


Des Länder déjà plus strictement confinés


Certains Länder, plus durement touchés que d’autres, avaient déjà imposé de nouvelles restrictions face à l’épidémie et de plus en plus de voix s’élevaient pour réclamer une plus grande harmonisation au niveau de l’ensemble de l’Allemagne.

 


L’Allemagne a mieux géré la crise sanitaire que ses voisins au printemps, mais elle peine à contenir la deuxième vague depuis le début de l’automne et les nombres des nouvelles contaminations et des décès quotidiens ont atteint des records ces derniers jours, suscitant l’inquiétude au sein de la classe politique allemande.

 

Similaires