Covid-19 : le variant britannique a encore muté, alertent des scientifiques

Les mutations du variant britannique selon les scientifiques sont «inquiétantes». Une nouvelle mutation de ce variant qui se propage en France a été mise en évidence par des chercheurs de l’Université de Leicester. 

Baptisée E484K, elle aurait déjà été identifiée dans les variants Brésilien et sud-africain.

L’une des caractéristiques des virus étant d’évoluer en permanence pour s’adapter à leur environnement, et se propager plus efficacement, cette découverte constitue «un développement préoccupant, mais pas vraiment inattendu», selon le spécialiste des virus à l’Université de Leicester Julian Tang, interrogé par la BBC.

Même si les scientifiques estiment que les vaccins restent efficaces, cette mutation pourrait permettre au virus d’échapper plus facilement aux anticorps et par là réduire l’efficacité des vaccins, rapporte Cnews.

Plus d'articles
Sécurité du transport aérien, le Togo et le Bénin mutualisent leurs moyens