Covid-19 : l’OMS se montre prudente face au traitement au plasma

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) s’est montrée prudente, le lundi 24 août, quant à l’utilisation de plasma de patients guéris pour traiter les personnes atteintes du Covid-19.

L’OMS affirme que les preuves de l’efficacité de ce traitement au plasma restent de “faible qualité”, même si les États-Unis ont délivré une autorisation en urgence pour cette thérapie.

« Un certain nombre d’essais cliniques sont en cours dans le monde portant sur le plasma de convalescence par rapport aux soins standard », a déclaré Soumya Swaminathan, directrice exécutive de l’OMS.

« Seuls quelques-uns d’entre eux ont en fait publié des résultats intermédiaires et pour l’instant, la qualité des preuves est encore très faible », a déclaré cette responsable scientifique de l’OMS lors d’une conférence de presse.

Similaires