in ,

Covid-19 : l’UE débloque 100 millions d’euros pour acheter des tests rapides

Ce mercredi 28 octobre, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen, a annoncé que l’UE mobilisait une ressource de 100 millions d’euros pour l’achat et la distribution de test antigéniques pour tenter d’enrayer la nouvelle flambée de la Covid-19.

« Nous mobilisons à présent 100 millions d’euros pour acquérir des tests rapides que nous allons distribuer aux États membres. Et nous lançons une procédure conjointe de passation de marché afin d’en obtenir davantage », a-t-elle déclarée.

Ces tests antigéniques, moins performants que les tests PCR actuels, ne nécessitent pas d’analyse en laboratoire, et le résultat peut être connu entre 10 à 30 minutes.

Ces tests rapides, « peuvent jouer un rôle important, mais nous proposerons une approche à l’échelon de l’UE en matière d’approbation et d’utilisation. Ce n’est qu’à ce moment qu’il y aura reconnaissance mutuelle des tests et des résultats des tests, cela nous aidera par exemple, à savoir où il existe des capacités dans les unités de soins intensifs ou si des transferts de patients par-delà les frontières peuvent être organisés en cas de nécessité », a-t-elle fait valoir.

Elle propose par ailleurs « d’étendre les voies réservées, limitées jusqu’ici au fret routier, en faveur des transports ferroviaires, aériens et par voies navigables » pour ne pas perturber les échanges commerciaux au sein de l’Union. Elle réclame enfin une interopérabilité accrue entre les applications de traçage nationales, invitant tous les États à relier les applications au portail européen lancé récemment.


Ad Nunyalab


Ad Nunyalab

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Voici la collection épatante de voitures d’Eminem (photos)

Jamie Foxx : l’acteur traverse une dure période