in

Covid-19 : que va-t-il se passer si on ne trouve pas de vaccin ?

La course au vaccin a été lancée depuis des mois déjà et des laboratoires aux 4 coins du monde ont annoncé des résultats prometteurs. Mais récemment, l’OMS a averti qu’il fallait se préparer à l’éventualité que ce vaccin tant espéré, tant attendu, ne soit jamais découvert ? Qu’arrivera-t-il alors si l’on ne trouve pas de vaccin contre la Covid-19 ?

Qui sont les stars de ciné les mieux payées pour chaque mot prononcé devant l’écran ?

S’il advenait qu’on ne trouve jamais le vaccin contre la Covid-19, cela ne signifie pas pour autant que nous nous dirigeons vers un scénario dystopique façon Walking Dead, où le virus décimera la population mondiale. En revanche, tout porte à croire qu’il faut commencer un travail de fond pour changer le rapport que les gens entretiennent au virus.

A l’heure actuelle, en dépit des quelques agitateurs peu soucieux des autres, une bonne partie de la population continue à appliquer les consignes de distanciation sociale. C’est évidemment une bonne chose mais cela a tendance à laisser croire que ces mesures sont temporaires et vouées à prendre fin dès la découverte d’un vaccin. Or, si cette éventualité tarde à arriver, il faudra que chacun effectue un travail sur lui-même pour intégrer ces mesures de façon permanente, au même titre que le lavage des mains à la sortie des toilettes.

Cela signifie prendre l’habitude de se laver les mains, de porter son masque en public, d’éviter les contacts physiques ainsi que les rassemblements dans des espaces clos… le tout sans date limite. Plus qu’une simple mesure de santé publique, c’est donc un vrai changement de mentalité qu’il faudrait entreprendre pour apprendre à vivre avec ce virus, mais aussi avec d’autres maladies qui pourraient potentiellement frapper l’humanité dans les décennies à venir.

Covid-19 : Une start-up japonaise invente un masque capable de traduire en 8 langues

Tout compte fait, il est encore probablement trop tôt pour savoir comment va évoluer la pandémie. Le virus provoquera-t-il ou non une deuxième pandémie ? Deviendra-t-il plus ou moins virulent ? Va-t-il disparaître de lui-même ? Sans pour autant paniquer, toutes ces questions nous invitent à nous préparer psychologiquement à un scénario où les contraintes actuelles deviendraient la norme pour se protéger non seulement du coronavirus, mais également des micro-organismes candidats aux futures pandémies.

Avec Le Journal du Geek



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Explosions au Liban : une journée de deuil national décrétée 

Niska totalement dépendant de Booba ?