in ,

Covid-19 : quel groupe sanguin est le plus résistant ?

Un groupe sanguin parmi les autres résiste beaucoup mieux face au coronavirus, selon plusieurs études.


Avez-vous tiré le gros lot ? En mars, juin et en octobre, des chercheurs ont réalisé des expériences dans le but de savoir si un groupe sanguin était plus résistant face au coronavirus que les autres.

 

 



L’avantage du groupe O

 

C’est sur le site MedRxiv, que des chercheurs chinois de l’Université de Shenzhen ont révélé que les personnes ayant pour groupe sanguin O, auraient 33 % de risque en moins d’être contaminées. Et contrairement aux personnes des groupes B et AB, les personnes de groupe A auraient un risque supplémentaire de 20 % d’être contaminées.

L’immunologue et directeur de recherche de l’INSERM, Jacques Le Pendu, explique au micro de La Marianne : « Il y a eu en tout huit prépublications sur ce sujet. À ma connaissance, six sont désormais publiées dans des grandes revues scientifiques. Pour moi, la relation entre le groupe sanguin et le risque de contracter le virus est aujourd’hui établie. Si le lien de causalité n’est pas encore démontré, toutes ces études convergent dans leurs résultats sur le fait que les groupes sanguins O sont moins à risque que les autres ».

L’étude publiée dans The New England Journal of Medicine, montre en effet qu’il y a un risque plus élevé de contracter le virus du covid-19 chez les personnes appartenant au groupe A.

 

 

Moins de jour en soins intensifs

 


Une autre étude a été réalisée au Danemark, où les chercheurs ont prélevé le sang de plus de 473.000 personnes, testées positives au Covid-19. Les résultats montrent que les patients des groupes B et O ne passeraient pas autant de temps que les autres en soins intensifs, et n’auraient pas de problèmes de reins.

La seconde étude, menée elle au Canada, a permis de tester 95 patients très atteints du Covid-19. Une nouvelle fois, les résultats montrent que les patients de type O et B passeraient environ 4 jours de moins que les autres patients en soins intensifs. Nous savons donc à présent que les personnes du groupe B et O sont moins à risque que les autres face au Covid-19.

source : mariefrance.fr




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le PSG optimiste pour une prolongation de Neymar

Togo / AVC : quelle en est la cause et comment les prévenir ?