in

Covid-19 : Réouverture des lieux de culte en Afrique du Sud, pays le plus touché du continent

Les lieux de culte vont rouvrir leurs portes en Afrique du Sud, ceci en dépit du fait qu’il s’agit du pays le plus touché par la pandémie de coronavirus sur le continent africain. 

Afrique : Aliko Dangote, l’homme qui engage sa fortune contre le coronavirus

Cyril Ramaphosa, a annoncé cette réouverture pour le 1er juin, tout en donnant des directives strictes pour empêcher la propagation du coronavirus.

Églises, mosquées, temples et autres lieux de culte reconnus devront veiller à s’assurer que les fidèles respectent les mesures de distanciation, portent des masques et se désinfectent les mains. 

En fonction de la taille de la salle ou du bâtiment, un maximum de 50 personnes seront autorisées à assister aux séances de prière.

Conscient du rôle joué par les chefs religieux dans la communauté, y compris les conseils et les prières, le président sud-africain a déclaré que la pandémie avait fait des ravages, selon BBC, sur le bien-être religieux de nombreuses personnes, d’où la nécessité de rouvrir les lieux de culte qui ont fermé leurs portes en mars dernier. Une journée nationale de prière aura lieu le 31 mai.

Un corps sain pour un cadre de vie sain

D’après le média, l’Afrique du Sud tend vers ce que le gouvernement a qualifié de niveau trois d’assouplissement des restrictions de confinement.

À ce jour, 24 264 cas de covid-19 ont été enregistrés dans le pays avec 524 personnes décédées.



0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaire

Covid-19 : des chercheurs se prononcent sur l’immunité des anciens malades

L’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi acte la fin de l’ère Carlos Ghosn