Covid-19 / USA : la barre des 500.000 morts franchie

Les États-Unis vont franchir ce lundi 22 février 2021 la sombre barre des 500.000 morts du Covid-19.

«C’est terrible, c’est horrible», a réagi dimanche l’immunologue Anthony Fauci, conseiller de Joe Biden, à l’évocation de ce palier macabre.

«Nous n’avons rien connu de tel depuis plus de cent ans, depuis la pandémie de 1918», a-t-il rappelé sur CNN. «C’est quelque chose qui restera dans l’Histoire. Dans des décennies, les gens parleront encore de ce moment où tant de gens sont morts.»

Selon les chiffres de l’université Johns-Hopkins qui fait référence, le décompte s’élevait lundi à minuit à 498.786 morts. Le premier mort du Covid-19 aux États-Unis avait été annoncé il y a presque un an, le 29 février 2020.

Il s’était passé environ trois mois avant que le pays ne franchisse la barre des 100.000 morts. Le seuil des 200.000 avait été franchi en septembre, celui des 400.000 en janvier, à la veille de l’investiture de Joe Biden, qui a fait de la lutte contre l’épidémie la priorité absolue de son début de mandat.

Plus d'articles
Samuel Eto’o : la légende du football attendue à Dakar ce mardi 3 novembre