Covid-19 / Variant Indien : l’OMS fait une terrible annonce

Alors que certains pays commencent à entrevoir un peu de lumière depuis la présence des vaccins, la situation s’empire en Inde. Le taux de covid-19 ne cesse de monter en flèche et inquiète l’OMS. Le virus mute et le variant Indien est malheureusement de plus en plus résistant.

Nommé B 1.617, le variant « présente des mutations qui augmentent les transmissions, et qui peuvent aussi potentiellement le rendre résistant aux anticorps qui se sont développés grâce à la vaccination ou à une contamination naturelle », dévoile le scientifique en chef de l’organisation mondiale de la Santé, Soumya Swaminathan.

Ce variant décelé en octobre dernier est vite devenu hors de contrôle et est un facteur d’accélération de la pandémie dans le pays qui a assoupli trop rapidement ses mesures sanitaires, prônant de « grands rassemblements de masse ». Selon l’OMS, le variant semble être plus dangereux que sa version originelle : il est plus contagieux et est résistant aux anticorps développés par les vaccins. Ceci est « un problème pour le monde entier ».

Les vaccins ne suffisent pas pour résoudre le problème puisque le variant se multiplie à une vitesse affolante. L’alternative serait de remettre en place des mesures strictes pour enrayer la propagation et l’apparition de nouveaux variants.

Avec Le Tribunal du Net

Similaires