Crédit photo : Actu.fr

Covid : l’Afrique en bonne voie pour avoir son propre vaccin

Cyril Ramaphosa, le président sud-africain qui se bat déjà pour la levée des brevets, a annoncé ce lundi 21 juin, lors d’un point de presse de l’Organisation mondiale de la Santé, la mise en place d’un centre de transfert de technologies pour des vaccins à ARN messager.

En Afrique du Sud, le président s’inquiète de la troisième vague de coronavirus qui touche actuellement le pays. Lors du point de presse de l’OMS, Cyril Ramaphosa a annoncé qu’une première étape vient d’être franchie, pour que le continent africain soit capable de produire des vaccins contre le Covid-19.

L’Afrique du Sud a été choisie pour accueillir le premier centre de transfert de technologie pour des vaccins anti-Covid à ARN messager.

Ce centre de transfert de technologie, qui vient d’être annoncé et va être basé en Afrique du Sud, est porté par un consortium sud-africain, qui regroupe des sociétés de biotechnologie, un réseau d’universités et des centres africains de contrôle des maladies.

Des centres qui fournissent un savoir-faire et une formation aux fabricants locaux. Il s’agit d’une première étape, il faudra toutefois patienter encore un peu, pour que le projet se concrétise et que des vaccins soient produits en Afrique du Sud. De 9 à 12 mois, si tout se déroule comme prévu, selon la cheffe scientifique de l’OMS.

Plus d'articles
Enceinte et malade, sa chienne la sauve