Quelques heures après l’annonce de l’appel de procureure de la CPI Fatou Bensouda de la décision d’acquittement du président Laurent Gbagbo et du ministre Charles Blé Goudé comme rapporté plus tôt, les partisans de l’ancien président réagissent.

Lire aussi : Nigeria : plus rien ne va pour l’usine de tomate de Dangote



A travers un communiqué relayé par le site ivoirien KOACI, ils évoquent un acharnement de celle qu’ils classent comme une politique et entendent, de fait, affronter la magistrate gambienne sur le terrain de la politique.

Nous, nous sommes des politiques. Mme Bensouda ayant décidé d’assumer un rôle politique, nous allons donc nous employer à lui donner la réponse politique qui convient à cet acharnement.” explique Assoa Adou par ailleurs confiant qu’au regard du procès, celui en appel se conclura par la même décision.

Lire aussi : Togo : l’UNICEF lance 2 appels d’offres (16 septembre 2019)

En tout état de cause, nous sommes sereins et confiants pour la suite des événements dans la mesure où l’innocence du président Laurent Gbagbo et du ministre Charles Blé Goudé a été établie et reconnue par la chambre de première instance. Il n’y a donc pas de raison que le droit ne soit pas dit par les juges de la chambre d’appel ” , a-t-il ajouté.

Avec Koaci