Tanko Timati

Un petit avion a quitté la piste et a heurté deux hélicoptères alors qu’il décollait près du mont Everest ce dimanche 14 avril, ont indiqué des responsables.

 L’accident s’est produit à l’aéroport de Lukla, principale porte d’entrée de la région de l’Everest, réputé pour être l’un des plus difficiles au monde pour les atterrissages et les décollages. Un co-pilote de l’avion à turbopropulseur Let-410 de Summit Air à destination de Katmandou et un policier au sol ont été tués sur le coup, a déclaré à l’AFP Ema Nath Adhikari, responsable de l’aéroport de Lukla.

Lire aussi : CAN Egypte 2019 : voici les équipes que supportera Claude Leroy

 Un autre policier est décédé à l’hôpital de Katmandou, a confirmé un porte-parole de la police. «L’avion a glissé en direction de l’héliport lors du décollage et est entré en collision avec deux hélicoptères. Les blessés ont été envoyés à Katmandou pour y être soignés. Nous ne sommes pas sûrs de la cause de l’accident », a déclaré Adhikari.

Lire aussi : CPI / Etats-Unis : nouveau coup dur pour la procureure Fatou Bensouda

 Les photos de la scène montraient les débris de l’avion et des hélicoptères déchiquetés et brûlés. L’aéroport de Lukla est utilisé chaque année par des milliers de randonneurs et alpinistes se dirigeant vers la région de l’Everest. Il est particulièrement occupé en avril, alors que commence la saison de montagne au printemps.