L’enquête ouverte par la Police anglaise pour élucider la mort Lala Kamara (photo), tuée en début de semaine, se poursuit.

Le présumé meurtrier, qui a été présenté au juge, conformément à la procédure anglo-saxonne, «a réfuté le crime de meurtre retenu à son encontre», renseigne le journal L’Observateur.

Le présumé Moustapha Dia a adopté un système de défense basée sur la dénégation des accusations retenues à son encontre, précise le journal.

Lire aussi : Drame : une Sénégalaise, étudiante en médecine, assassinée en Angleterre par 2 de ses compatriotes

Du côté de la famille, son frère campe toujours sur sa position: «Pour autant que je sache, ses bourreaux voulaient lui voler son ordinateur portable. Lala l’a remarqué et a réagi, mais cela s’est mal terminé.»