Crise au Burkina Faso : démission du Gouvernement ce mercredi soir

Le Premier ministre, Christophe Joseph Dabiré a remis ce mercredi 8 décembre une lettre de démission au président Roch Marc Christian Kaboré qui l’a acceptée, apprend-on.

Il dirigeait le gouvernement depuis le 21 janvier 2019.

Cette démission intervient après l’attaque meurtrière du 14 novembre contre un détachement de gendarmerie à Inata, où au moins 59 personnes dont 54 gendarmes ont perdu la vie.

Depuis la colère de la population n’a cessé de s’exacerber contre l’exécutif.

Des manifestations se multiplient dans le pays, le 27 novembre dernier, des centaines Burkinabés étaient descendus dans la capitale Ouagadougou pour dénoncer l’incapacité du pouvoir à contrer la violence djihadiste qui frappe le pays depuis six années.

Similaires