in ,

Crise au Mali : le chef d’état-major de l’armée française, le Général François Lecointre s’exprime sur la situation

Le général Lecointre a indiqué en ce qui concerne le putsch au Mali, qu’il « n’en demeure pas moins que la communauté internationale ne peut accepter un régime illégitime et antidémocratique au Mali. C’est pourquoi elle introduira des sanctions et exercera des pressions sur la junte militaire au pouvoir pour qu’elle mette en œuvre un régime de transition et redonne le pouvoir aux autorités politiques civiles dès que possible ».

France : François Hollande critique une décision de Macron

 

Toutefois, le patron de l’armée française relativise et souligne que « résoudre le problème politique ne résoudra pas le problème militaire ».

Allemagne / Covid-19 : le ministre de l’Économie, Peter Altmaier s’oppose à un reconfinement

 

Se référant à l’insurrection djihadiste dans le pays, Lecointre indique que « la menace posée par les groupes terroristes dans les régions frontalières du Mali, du Niger et du Burkina Faso demeure (…) par conséquent, nous devons faire pression sur le gouvernement militaire du Mali tout en poursuivant l’effort antiterroriste dans la région ».

source : beninwebtv.com



Saham Ad

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Togo : un numéro court pour dénoncer les cas de corruption

Togo / 7 milliards de F CFA de pots-de vin perçus : l’autorité de lutte contre la corruption restructure les contextes

Venezuela / législatives : le Président Maduro invite l’UE et l’ONU à envoyer des observateurs