Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

>

« Critiquer Cristiano Ronaldo est un blasphème, une honte »

''C'est incroyable de l'avoir...'', Cristiano Ronaldo charme ce gardien de but

Crédit Photo : RFI

Facebook
Twitter
WhatsApp

Cristiano Ronaldo a illuminé le ciel bleu de l’Italie qui s’assombrissait sur la tête des Reds Devils hier dans le cadre de la 4e journée de la ligue des Champions. Puisqu’avec son doublé, il permet à Manchester United de garder la tête de son groupe, une bonne nouvelle pour le Portugais et son entraineur tant décrié.

Il n’en faut pas plus pour que les soutiens commencent par pleuvoir sur le Portugais.

En effet, ancien coéquipier de Cristiano Ronaldo lors de son premier passage à Manchester United, le défenseur central anglais Rio Ferdinand n’est pas pour les critiques que subit le Portugais.

C’est pourquoi après la performance de ce dernier face à Tottenham, il avait déjà admis via YouTube : « J’ai entendu des discussions et la seule façon de l’expliquer, c’est que c’est un blasphème, quand j’ai entendu des gens parler de Ronaldo et de la raison pour laquelle Man United ne sera pas un succès. Un joueur qui a fait ce qu’il a fait dans le jeu, une superstar de toute une génération, il sera l’un des meilleurs joueurs de toute la génération à laquelle vous pouvez penser, et encore une fois, il vient de dire aux gens ce week-end de quoi il parle ici… la pression est sur lui [et] il marque penser ça parce qu’il n’insiste pas, parce qu’il ne court pas autant que les autres… ce n’est pas pour ça qu’il est là. »

Et si on pensait que traiter la critique de quelqu’un un blasphème est quelque chose de vraiment étrange, c’est parce que l’Anglais savait très bien à qui il confiait les rênes de l’équipe. Puisque le Portugais a de nouveau sauvé les Reds Devils hier.

Et après le doublé de Cristiano Ronaldo mardi dernier en Ligue des Champions face à l’Atalanta, l’ancien numéro 5 des Reds Devils a récidivé sur un ton bien ironique cette fois : « Il est apparemment le problème Visage de menteur. Ce type @Cristiano ! » a-t-il posté avec des émoticônes de sourire en pleur, rapporte Tofoot. De quoi prendre à revers les détracteurs du Portugais.