>

Dababy : le rappeur perd plus 100 millions de dollars après un “bad buzz”

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

Depuis juillet 2021, la carrière du rappeur Dababy connaît un bad buzz. Pendant sa performance lors du festival Rolling Loud à Miami, l’artiste a tenu des propos jugés homophobes et sérophobes. Dès lors, il s’est vu boycotter de toute part et perd énormément d’argent.

Lors de son passage sur scène, Dababy avait scandalisé la foule en déclarant : «Si vous ne vous êtes pas pointé ici aujourd’hui avec le VIH ou le Sida, n’importe laquelle de ces maladies mortelles et s3xuellement transmissibles qui vous font mourir en 2 ou 3 semaines, alors mettez le flash de votre phone en l’air ».

Par la suite, le rappeur a renchéri en disant : « Les gars, si vous ne sucez pas de b*tes dans les parkings du festival, mettez les flashs de vos phones en l’air. Certains d’entre vous les gars, sont suspects de ouf, soyons vrai ».

Et sans surprise, plusieurs festivals comme le Lollapalooza, IHeartRadio Music… ont décidé de déprogrammer le rappeur. Malgré ses excuses publiques, Dababy semble avoir perdu beaucoup de fans et beaucoup d’argent.

En effet, lors de son interview pour la radio américaine Hot 97’s, le rappeur a alors révélé : « Je prends la responsabilité de tout, de chaque instant. Le plus important étant de savoir, avec le recul, que lorsque vous atteignez un certain niveau dans cette entreprise, vous êtes tenu responsable de différents niveaux de choses. Je ne croyais pas aux théories du complot et tout jusqu’à ce que je perde 100 millions de dollars en une année ».