Dangers et menaces des ALPC exposés aux journalistes

Dangers et menaces des ALPC exposés aux journalistesLe Togo, à l’instar des autres pays, n’est pas épargné par la circulation illicite des armes légères et de petit calibre (ALPC). Ce  phénomène alarmant est susceptible de compromettre la paix, la sécurité et la stabilité des États eu égard aux nombreuses guerres asymétriques qui s’ouvrent ici et là.

À cet effet, un atelier de renforcement des capacités des professionnels des médias publics et privés des régions Centrale, des Savanes et de la Kara sur la problématique s’est tenu les 28 et 29 octobre derniers au Palais des congrès de Kara.

Une initiative de la Commission nationale de lutte contre la prolifération, la circulation et le trafic illicite des armes légères et de petit calibre, et qui vise à mieux les outiller sur les dangers y afférents, et  ainsi en être des porte-voix auprès de la population.

Pour le Président de la commission, le Col. Ali Nadjombé, des efforts ont été faits par le Gouvernement dans la lutte contre ce fléau, mais beaucoup reste à faire et il faut l’implication des hommes des médias pour sensibiliser les populations.

Plusieurs thèmes, entre autres, ‘Médias et conflits armés’, ‘Le rôle et la responsabilité des médias dans la lutte contre les ALPC’ ont été débattus.

Odette Kalyèmba, Correspondante à Kara

Plan Togo Sommet

Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Togo / Retombées de la St Valentin 2020 : Mamadou et Binéta sont-ils vraiment séparés ?