La 13e réunion annuelle Afrique du programme GLOBE (en anglais Global Learning and Observations to Benefit the Environment) de la NASA s’est ouverte ce lundi 4 juin à Lomé.

GLOBE est un programme mondial, d’éducation et de sciences, basé sur les écoles du primaire et du secondaire. Il encourage des élèves, enseignants et scientifiques à collaborer sur des investigations sur l’environnement et le système terrestre.

Pendant quatre (4) jours, des formateurs, venus de 17 pays africains et des États-Unis d’Amérique, formeront des élèves, étudiants et enseignants togolais dans la collecte de données et mesures environnementales pour aider à comprendre le système terrestre et les effets du changement climatique.

Le Togo a adhéré, à ce programme en début d’année. Il entend, par cet acte, contribuer à l’amélioration de l’environnement.

Selon David Gilmour, Ambassadeur des États-Unis au Togo, à travers ce programme, « les élèves du Togo ont la possibilité de contribuer à cette base de données pour donner des mesures  de l’eau, de l’air, du sol, et de l’environnement au Togo (…) Et ils auront l’expérience pratique dans des expériences de la science ».

Cela fait partie de nos actions pour soutenir les jeunes à apprendre les sciences, les technologies, et l’ingénierie, a-t-il ajouté.

Il faut noter que le Togo est le 120e pays dans le monde à adhérer à ce programme et le 26e sur le plan africain.

La Rédaction