De la purification à l’indemnisation

Après la phase de purification sur toute l’étendue du territoire national en juillet dernier, celle des indemnisations sera amorcée dans les prochains jours conformément au chronogramme initialement défini.

C’est ce qu’a annoncé le Haut-Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité Nationale (HCRRUN) au cours d’une réunion tenue ce mercredi 27 septembre à son siège à Lomé en présence du Comité de gestion du Fonds Spécial pour l’indemnisation des victimes des violences politiques de 1958 à 2005.

Une enveloppe de 2 milliards de FCFA mise à la disposition du HCRRUN par le Gouvernement servira à prendre en charge lors de cette première phase des indemnisations un peu plus de 7000 victimes sur les 22 000 recensées par la Commission Vérité Justice et Réconciliation (CVJR) sur la période 1958 à 2005.

Les membres du Comité de gestion de ce Fonds spécial se sont présentés au HCRRUN. Il sagit de Messieurs Ametonou Kudzo, Ibouraim Kperegueni, inspecteurs centraux du Trésor et Mimatea Firakouma, Chef division Ministère de l’Administration territoriale, tous nommés par Arrêté Ministériel n°132/MEF/CAB du 24 Aout 2017.

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Ligue Europa : le Togolais Serge Gakpé donne l’espoir à son club