Crédit photo : lanouvelletribune

Debordo Leekunfa en danger : Makosso Camille siffle la fin de la récréation

L’affaire Debordo Leekunfa monopolise l’actualité en Côte d’Ivoire. Tout le monde en parle y compris les voies les plus autorisées.

L’affaire est tellement lourde qu’elle a traversé les frontières du pays de DJ Arafat. Malgré que les gens ont essayé d’éteindre le feu, tout va mal.

Debordo Leekunfa n’a pas caché sa haine contre l’empereur 120 K et tous les Congolais.

Le chanteur se met dans une logique de réciprocité étant donné que le coupé-décalé a été interdit en République démocratique du Congo.

Makosso Camille entre dans le débat pour situer les responsabilités. Non seulement son intervention est capitale, mais il a profité pour donner les forces et faiblesses de chacun.

Debordo Leekunfa est un artiste talentueux, en matière de chant, d’improvisation, d’acapellaFally Ipupa ne peut rivaliser avec Debordo Leekunfa’’, a déclaré Makosso Camille.

‘’Même Gims d’ailleurs, je veux dire que Debordo Leekunfa en lui-même’’, a-t-il ajouté.

Avec cette sortie spectaculaire, le père de la marmaille met fin à la polémique sur la toile, tout en espérant que les ennemis d’aujourd’hui seront des amis de demain.

Plan Togo Sommet

Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Âgée de 103 ans, elle survit à la Covid-19