Décès d’Amadou Gon Coulibaly : Alassane Ouattara exprime son immense douleur

Décédé la semaine dernière des suites d’un malaise en plein Conseil des ministres, la Côte d’Ivoire rend les derniers hommages au Premier ministre Amadou Gon Coulibaly. Son ‘père’, le président Alassane Ouattara ne s’est pas soustrait aux hommages ce mercredi 15 juillet.

Décès d’Amadou Gon Coulibaly : le programme des obsèques annoncé

Lors d’une cérémonie du parti au Premier ministre défunt, Rhdp, au Palais des Sports de Treichville, dans le Sud d’Abidjan, ADO a déclaré que sa «douleur est immense, elle est profonde ».

Togo / Scandale Lomotif dans des écoles à Lomé : des élèves implorent le pardon du peuple (vidéo)

« Nous avons arrêté de faire le 40e jour du décès de Amadou Gon Coulibaly à Korhogo (sa ville natale, ndlr) le dimanche 16 août 2020 », a annoncé M. Ouattara, avant d’ajouter « d’ici là j’aurais récupéré partiellement et il me sera possible de rendre un hommage particulier à ce grand homme d’Etat».

La disparition brusque d’Amadou Gon Coulibaly a été une onde de choc pour le parti Rhdp, et perturbe le calendrier du parti au pouvoir, qui devra au plus vite trouver un candidat consensuel pour ces joutes électorales qui s’annoncent épiques.

Côte d’Ivoire 2020 : le décès d’Amadou Gon Coulibaly relance le débat sur la candidature d’Alassane Ouattara

Le chef de l’Etat Alassane Ouattara a décrété un deuil national de huit jours, du 10 au 17 juillet 2020. Son ‘fils’ politique, Gon Coulibaly, un collaborateur depuis 30 ans, quitte les siens à l’âge de 61 ans. Il devrait être inhumé vendredi à Korhogo, sa ville d’origine.


Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Vietnam : le premier hôtel au monde entièrement plaqué or