Les médecins ont fait des révélations sur le décès du Dj Arafat survenu le 12 août 2019, des suites d’un accident de moto à Abidjan. Selon leurs déclarations, le Daïshikan aurait eu une grosse fracture de la voûte crânienne.

Fortune d'Arafat DJ - mauvaise nouvelle pour sa femme et sa mère
Dj Arafat

Lire aussi : Obsèques de Dj Arafat : les conseils de Tina Glamour au groupe Kiff No Beat (vidéo)



Inconscient après un accident de moto et conduit d’urgence dans un hôpital, le yôrôbô national de la Côte d’Ivoire n’a pas pu résister à ses blessures. Selon les autorités ivoiriennes, tout aurait été mis en œuvre pour sauver l’artiste. Mais c’était trop grave : « L’artiste serait arrivé à la polyclinique des Deux-Plateaux dans un état presque désespéré. Et il aurait finalement succombé à ses blessures vers 1heure du matin », indique le média ivoirien Abidjanshow.

Lire aussi : Togo : Braquage à Agoe-Assiyeye ce vendredi 23 août

De leur côté, les médecins sont allés plus en détails sur la mort de la star. « Le Daïshikan aurait eu une grosse fracture de la voûte crânienne et une embarrure cérébrale qui l’ont plongé dans un coma de stade 3 avec une hémorragie cérébrale massive. Ce qui aurait irréversiblement engendré le décès cérébral à 1 h du matin. Ce constat serait celui des réanimateurs et neurochirurgiens qui se seraient occupés de l’artiste après son accident », révèle notre confrère.

Avec Senenews