Décès d’Hamed Bakayoko : Drogba et Copa Barry effondrés

Le décès subit du Premier ministre ivoirien Hamed Bakayoko a créé la stupeur hier mercredi 10 mars 2021. Il est mort en Allemagne des suites d’un cancer, rapporte Afrique-sur7. Depuis, les hommages ne cessent de pleuvoir en l’honneur de cet grand homme. Copa Barry n’en est pas du reste.

” … Alors qu’il y a deux jours, je croyais en ta guérison. Je ne pouvais pas imaginer aujourd’hui parler de toi au passé. Quelle terrible nouvelle d’apprendre que tu es parti pour toujours. La dernière fois que nous nous sommes vus, c’était à ton domicile. Tu m’as rappelé à quel point l’humilité et l’humanité sont les armes des hommes forts. Tu as été un exemple pour plus d’un, en prouvant qu’on peut grandir à Adjamé et atterrir à la primature. Je me souviendrais de ton sourire, de ta bonté, de ta disponibilité”, a témoigné l’ancien gardien de but des Éléphants de Côte d’Ivoire à travers une publication sur sa page Facebook.

Puis d’ajouter: “Il y a un an, tu enterrais ton fils Arafat. Aujourd’hui, c’est toi qui pars le rejoindre… Je suis triste pour ta famille, tes proches à qui je présente toutes mes condoléances. Yako à la nation ivoirienne. Nous avons perdu notre Premier Ministre et grand-frère de coeur. Qu’ALLAH nous pardonne et nous accorde le paradis. Ameen. Dors En Paix HamBak”, a-t-il imploré.

Bouleversé, l’emblématique capitaine des Eléphants de Côte d’Ivoire, Didier Drogba, de son côté, est sans voix cette disparition soudaine. “Je n’ai pas les mots”, a écrit la légende de Chelsea sur sa page Facebook.

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Nigéria/Covid-19 : près de 2000 cas guéris