in ,

Découvrez comment l’anxiété met en mal votre vie se3uelle

Alors qu’un rapport sexuel est censé être un moment de plaisir et de détente dans un couple, il arrive que le stress et l’anxiété transforment ce sentiment en un fardeau difficile à supporter.

Alarme préoccupante à l’OMS sur un nouveau virus transmis par les rats

L’anxiété, sous toutes ses formes, représente une distraction qui limite le bien-être sexuel. Que votre sentiment d’anxiété soit temporaire ou que vous souffriez d’une maladie chronique comme un trouble anxieux généralisé, cela complique la communication avec votre partenaire et le plaisir au lit, selon les spécialistes.

Découvrez les manières dont les troubles de l’anxiété peuvent avoir de l’influence négative sur votre vie sexuelle.

La gêne
Se déshabiller devant quelqu’un pour la première fois, c’est angoissant pour tout le monde. Mais quand l’anxiété s’invite dans la chambre à coucher, le sentiment de gêne augmente encore plus, ainsi que le risque d’être obsédé par ce qu’on considère comme des défauts physiques. L’anxiété accentue la conscience de soi, ainsi que la honte générale de son corps ou de certaines parties, rappelle le site Health.

Le ‘discret’ cadeau d’anniversaire offert à Ronaldo par sa femme pour ses 35 ans (vidéo)

L’intimité
Quand la peur et la panique vous tiraillent le ventre, vous n’avez peut-être pas envie de vous rapprocher physiquement ou émotionnellement de votre partenaire. Pour les femmes qui souffrent d’anxiété suite à un traumatisme lié au sexe, l’intimité peut devenir d’autant plus effrayante. Le corps peut se mettre en mode arrêt, et devenir incapable de ressentir suffisamment d’excitation pour avoir un rapport. Sans vous en rendre compte, vous pourriez éviter le sexe ou les préliminaires, ce qui peut créer une tension dans le couple.

La communication
Il est souvent difficile, même pour des partenaires proches, de partager leurs envies et leurs fantasmes. L’anxiété peut donc aggraver cette situation. Or, le fait de s’ouvrir à son partenaire et d’exprimer honnêtement ses préférences en matière de vie sexuelle représente un vrai soulagement. Il est difficile d’y faire face, cependant, quand l’adrénaline coule à flots et vous donne une impression de danger constant.

« Quatre ou cinq enfants par semaine » , les aveux glaçants d’un ex-prêtre français

L’orgasme
Les muscles crispés, la respiration superficielle, la chair de poule, et de nombreux autres symptômes liés à l’anxiété vous empêchent de lâcher prise et d’atteindre l’orgasme. En cause, une baisse de lubrification, des douleurs, voire un vaginisme, et une tension générale qui empêche les muscles vaginaux de se détendre. Ces problèmes, associés à des pensées anxieuses, peuvent perturber la stimulation sexuelle et inhiber l’orgasme.



Une femme devient la PDG la mieux payée du monde, une première

USA : armée d’un fusil mitrailleur, une candidate au Congrès américain menace les antifas (vidéo)