Départ de Suarez : Messi explique son tacle envers le Barça

Le départ de Luis Suarez pour l’Atletico Madrid, avec l’autorisation du nouvel entraîneur, Ronald Koeman, avait suscité la colère de Messi qui a sévèrement critiqué le FC Barcelone dans un post Instagram.

“J’avais déjà commencé à l’imaginer mais aujourd’hui je suis entré dans le vestiaire et cela m’est vraiment venu à l’esprit. Ça va être si difficile de ne pas continuer à partager tous les jours avec toi à la fois sur les terrains et loin d’eux”. Et de poursuivre : “Tu vas tellement nous manquer. Nous avons passé de nombreuses années ensemble, de nombreux déjeuners et de nombreux dîners. Tant de choses que nous n’oublierons jamais, tout le temps que nous avons passé ensemble. Ce sera étrange de te voir dans un autre maillot et bien plus encore de t’affronter sur le terrain. Tu méritais un adieu qui correspond à qui tu es : l’un des joueurs les plus importants de l’histoire du club. Quelqu’un qui a réalisé de grandes choses pour l’équipe et au niveau individuel. Tu ne méritais pas qu’ils t’expulsent comme ils l’ont fait. Mais la vérité est qu’à ce stade, rien ne me surprend plus”, avait écrit l’Argentin.

Sa fureur tombée, La Pulga, a expliqué la raison de son énorme coup de gueule contre son club : “J’ai dit ce que je ressentais dans ce moment difficile. Je comprends que les gens ont peut-être pensé que j’aurais dû me taire ou laisser tomber, comme je l’ai fait à de nombreuses autres occasions, mais beaucoup de choses m’ont fait mal au cours des dernières semaines et c’était ma façon de l’exprimer”.

Alors que son contrat expire l’été prochain, rapporte Goal, Lionel Messi s’est dit prêt à tout donner pour redorer le blason du Barça qui a pâlit dernièrement, notamment en finale de LDC face au Bayern. “Celui qui me connaît sait que je ne suis pas capable de jouer autrement que de toujours gagner et de tout donner sur le terrain. C’était comme ça tout au long de ma carrière et cela ne va pas changer. Aujourd’hui, mon engagement envers ce maillot et ce logo est total, il est toujours intact”. 

Similaires