Une chevelure de la taille d’un basketteur professionnel, tout le monde ne peut se vanter d’une prouesse pareille. C’est d’ailleurs ce qui vaut un nouveau record pour le moins insolite à une adolescente indienne.


Avec une crinière mesurée à 190 cm, Nilanshi Patel, jeune Indienne de 17 ans, conserve son titre de l’adolescente à la plus longue chevelure du monde.

Ces photos choc de Michelle Obama et Brigitte Macron pour dénoncer les violences faites aux femmes

La jeune fille, qui vit dans la petite ville de Modasa, dans l’Etat du Gujarat (ouest de l’Inde), a obtenu à nouveau, en 2019, son certificat du Livre Guinness des records, améliorant son précédent record de 170,5 cm établi en décembre 2018. Mais avoir des cheveux aussi longs est-il sans danger pour la santé ?

Un teint pâle, une baisse d’énergie, voire une croissance altérée. C’est, en substance, une partie des idées reçues liées aux très longues chevelures, qui, tels de petits vampires, pomperaient le sang.

Népal : l’homme le plus petit du monde est décédé

Les cheveux trop longs ont-ils ces effets effrayants ? « Bien sûr que non, répond le Dr Pawin, dermatologue à Paris. Le cheveu est une matière inerte, comme l’ongle d’ailleurs. Il y a la zone de pousse : le bulbe, qui, lui, est irrigué par des vaisseaux capillaires. Puis la tige pilaire, le cheveu, composé de kératine. Mais il n’est pas irrigué, il n’y a pas de vaisseaux sanguins ou de nerfs dans les cheveux. La preuve, cela ne fait pas mal de couper ses cheveux, à la différence de se couper un doigt ! Laisser pousser ses cheveux encore et encore n’a donc aucun impact délétère sur la santé », rassure le dermatologue.

En revanche, plus le cheveu est long, plus il est vieux et soumis aux agressions. « Pour atteindre cette longueur, la chevelure de l’adolescente indienne détentrice du record n’a pas été coupée depuis de nombreuses années, souligne le Dr Pawin. Dans ces cas-là, les cheveux sont soumis aux agressions mécaniques du brossage, à la pollution, aux soins capillaires parfois décapants, qui vont abîmer les cheveux, qui seront plus ternes, fourchus ».

Un prêtre vodoun enceinte la femme du pasteur

Et si les cheveux ont meilleure allure en sortant de chez le coiffeur, justement parce qu’ils sont égalisés et débarrassés des pointes fourchues, « contrairement à une autre idée reçue, les couper ne les fait pas repousser plus vite », ajoute le dermatologue.