in

Des collégiens inventent un préservatif qui change de couleur au contact d’une MST

Trois jeunes collégiens âgés entre 13 et 14 ans ont mis au point un préservatif intelligent capable de détecter les infections sexuellement transmissibles. Le principe de ce préservatif repose sur des molécules qui sont ajoutées à son extrémité. Ces molécules s’accrochent aux bactéries responsables des infections sexuellement transmissibles induisant de la fluorescence et un léger changement de couleur. 

Selon les prévisions des collégiens, ce préservatif deviendra vert pour la chlamydia, jaune pour l’herpès, violet pour le papillomavirus et bleu pour la syphilis. Utiliser ce préservatif intelligent risque d’être un peu gênant pour les couples, mais les trois collégiens pensent que cette transparence permettra de réduire les taux d’infection.

Pour les trois collégiens, Daanyaal Ali, Muaz Nawaz et Chirag Shahqui, l’idée est de « faire quelque chose qui permette de détecter les IST très facilement, pour que les gens puissent se tester tranquillement à la maison, sans avoir à aller chez le docteur ».

Ce “préservatif intelligent” a permis aux trois collégiens de remporter le premier prix santé des TeenTech Awards, avec à la clé 1.000 livres (1.400 euros) et un voyage à Buckingham Palace. Leur idée a été distinguée lors d’un concours de design et sera (probablement) bientôt brevetée.



Saham Ad

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

France / Faute d’anesthésie : le verdict de la justice connu

EDF : un probable retour de Benzema en sélection nationale