L’Agence nationale pour l’Emploi (ANPE) veut contribuer à l’amélioration de l’adéquation formation-marché de l’emploi au Togo.

C’est dans ce contexte qu’une séance de renforcement des capacités techniques des cadres de l’enseignement technique et professionnelle au Togo sur la thématique a été lancée ce mardi 10 juillet à Lomé.

ANPE, BIT, Togo, emploi, chomage, sous-emploi, jeune, entrepreneuriat Cet atelier de formation axée sur la méthodologie compétence pour le commerce et la diversification économique vise à outiller ces acteurs en vue d’améliorer les offres de formation pour une réponse efficiente aux besoins des entreprises togolaises.  Prévue sur quatre (4) jours, la formation est dispensée par des experts du Bureau international  du Travail (BIT).

-- Publicité L-FRII --

Lire aussi : L’ANPE recrute pour Lomé Container Terminal (LCT)

Au cours des échanges, il s’agira d’identifier les besoins en développement au Togo et voir des formations dont le pays a besoin, indiquent les formateurs.

En Afrique subsaharienne comme au Togo, l’inadéquation entre la formation et le monde du travail est l’une des causes importantes du chômage et du sous-emploi des jeunes. Selon les dernières statistiques, le sous-emploi est estimé à 27 % et le chômage à 6,5 % au Togo.

La Rédaction