in

Des Indonésiens envoyés dans une maison hantée pour non-port du masque

Dans le but de limiter la propagation du coronavirus sur le territoire Indonésien, l’Etat a voté le port obligatoire du masque par chaque habitant. Cependant, certaines personnes ont délibérément choisi de ne pas respecter ces mesures.

Zambie : 3 Chinois froidement assassinés

Pour dissuader les indélicats, les autorités indonésiennes ont commencé à déployer un nouvel éventail de sanctions contre ceux qui violent les règles de distanciation sociale ou ne portent pas de masque : ils sont contraints de réciter des versets du Coran, isolés dans une maison hantée.

Covid-19 : Réouverture des lieux de culte en Afrique du Sud, pays le plus touché du continent

L’Indonésie compte officiellement quelque 24 000 cas de coronavirus et près de 1 500 morts.



USA : le policier impliqué dans la mort de George Floyd inculpé pour homicide involontaire

Covid-19 : le Tarzan russe se plaint de difficultés économiques et suscite la polémique