Des mesures fiscales plus favorables à la floraison des entreprises

Les entreprises ont toutes leurs cartes à jouer dans le développement économique du Togo. Le gouvernement a pour cela pris des mesures fiscales plus favorables à la création et au développement des entreprises dans la nouvelle loi de finances.

Ces nouvelles mesures fiscales ont été présentées ce jeudi aux contribuables par l’OTR.

Selon le commissaire des impôts, Ahmed Esso-Wavana Adoyi, elles vont permettre d’améliorer le climat des affaires au Togo.

En effet, grâce aux nouvelles mesures, les PME/PMI bénéficieront d’un allègement fiscal. Elles seront exonérées des droits d’enregistrement et de timbres ainsi que de la taxe professionnelle unique durant la première année de leur existence. Leurs droits d’enregistrement des biens immobiliers ont été également diminués afin de leur faciliter la constitution des garanties bancaires.

Notons en outre que les nouvelles dispositions fiscales contribueront fortement à la lutte contre la fraude fiscale et contre l’évasion fiscale.




Plus d'articles
Des enseignants-chercheurs à l’école de la pédagogie axée sur les TIC