Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

> >

Des scientifiques découvrent comment la colonisation a ruiné l’Afrique

Facebook
Twitter
WhatsApp

Des chercheurs du Centre de Recherches historiques (CRH) de Bobo-Dioulasso (Burkina Faso) ont découvert comment la colonisation a transformé l’Afrique en un ‘enfer’, alors que le continent était un ‘paradis’ avant l’arrivée de l’homme blanc.

Des manuscrits très anciens découverts au fond d’un puits retracent le travail de sabotage auquel les colons se sont appliqués pour faire de l’Afrique un enfer que les migrants veulent fuir absolument.

Avant l’arrivée de l’homme blanc, l’Afrique était ce paradis que décrivent toutes les religions. Paix, amour, prospérité et démocratie y régnaient, jusqu’à ce que les colons débarquent et sabotent tout.

Comme le révèle le professeur Firmin Ouédraogo, tous les Africains étaient riches avant la colonisation. Pour lui, « avant l’arrivée de l’homme blanc, tous les Africains étaient riches. Personne n’avait faim. La sécurité sociale fonctionnait parfaitement et le secteur de l’éducation était le plus performant au monde ».

« Le secteur de l’agroalimentaire était également le plus performant au monde », ajoute-t-il.

Pas de paludisme, pas d’Ebola. Selon ces scientifiques, VIH, Ebola, paludisme et autres pathologies n’existaient pas avant l’arrivée de l’homme blanc en Afrique.

« Tout le monde sait que ces maladies ont été inventées par l’homme blanc pour exterminer les Africains », affirment les chercheurs qui accusent les colons d’avoir emmené avec eux toutes les maladies qui touchent actuellement l’Afrique.

Pas de guerres et système démocratique plus que parfait. Avant l’arrivée des colons, l’Afrique connaissait depuis plusieurs siècles un système égalitaire et démocratique mieux que celui des Grecs.

« Il n’y avait pas de dictatures et pas de guerre. Tout le monde vivait en paix. C’était l’illustration parfaite d’un monde de ‘bizounours’ », martèle le professeur Firmin Ouédraogo.

Les scientifiques estiment qu’il est encore possible de revenir à ce paradis. Il faudrait pour y parvenir, ‘laisser tomber toutes les inventions apportées par les colons : électricité, voitures, avions, hôpitaux et médicaments des blancs, smartphones, Internet, Facebook et surtout Whatsapp’.

N.B : Ceci est une satire du site StateAfrique. Veuillez ne pas le prendre au sérieux !