Comme chaque année, le magazine américain spécialisé Forbes a publié mardi son classement des sportifs les mieux payés de la planète. Seuls deux athlètes africains figurent dans ce classement : le basketteur camerounais Joel Embiid et le footballeur égyptien Mohamed Salah.

Avec des revenus annuels estimés à 32,1 millions de dollars (18,6 milliards de francs CFA), Joel Embiid est le premier Africain de la liste de Forbes. Le pivot des Sixers de Philadelphie pointe à la 48e place du classement. Entre juin 2018 et juin 2019, le joueur de 25 ans a touché 25,6 millions de dollars en salaires et primes (14,8 milliards de francs CFA). Sur la même période, le natif de Yaoundé a empoché 6,5 millions de dollars (3,7 milliards de francs CFA) de ses partenaires et autres sponsors.

Lire aussi: Istanbul BB : Emmanuel Adebayor fixé sur son avenir ?

Deuxième africain dans la liste de Forbes, Mohamed Salah pointe à la 98e place ex-æquo. L’attaquant de Liverpool a perçu 25,1 millions depuis juin 2018. Son salaire et ses primes se sont élevés à 16,1 millions de dollars (9,3 milliards de francs CFA). Ses partenariats et contrats publicitaires lui ont rapporté 9 millions (5,2 milliards de francs) sur la même période.

Le footballeur argentin Lionel Messi domine cette édition 2019 du classement de Forbes avec des revenus estimés à 127 millions de dollars. Il est suivi de son éternel rival le Portugais Cristiano Ronaldo (109 millions) et du Brésilien Neymar (105 millions). Au nombre de 35, les basketteurs sont les plus nombreux de classement. Ils sont suivis des joueurs de football américain (19), des joueurs de baseball (15) et des footballeurs (12).

Avec Afrique-sur7.fr